fbpx

Wimbledon : Ashleigh Barty en finale pour la première fois contre Karolina Pliskova

Partager sur
fb-share-icon660
450
Pin Share20

WIMBLEDON, Royaume-Uni – Ashleigh Barty participera à la finale du tournoi de Wimbledon pour la première fois de sa carrière, après avoir défait l’Allemande Angelique Kerber 6-3, 7-6 (3) en demi-finales jeudi.

Barty, la favorite du tournoi, a mis une heure et 26 minutes pour venir à bout de son adversaire sur le court central eu All England Club.

Elle affrontera en finale la huitième tête de série, Karolina Pliskova, qui a pris la mesure de la joueuse du Bélarus Aryna Sabalenka 5-7, 6-4 et 6-4 dans l’autre demi-finale.

L’Australienne revient de loin, après avoir cessé de jouer en raison d’une blessure à une hanche subie le mois dernier aux Internationaux de France.

Mais elle ne se laisse pas abattre par les obstacles qui se retrouvent sur sa route. Elle a trouvé une solution. C’est la raison pour laquelle elle est no 1 mondiale et qu’elle n’est plus qu’à une victoire d’un deuxième titre du Grand Chelem.

« J’ai connu des hauts et des bas, mais je ne changerais rien à toute cette aventure-là », a déclaré Barty, qui fut championne junior à Wimbledon en 2011 et qui a cessé de jouer au tennis pendant près de deux ans à compter de 2014 à cause de l’épuisement professionnel.

« Ç’a été unique. Ç’a été incroyable. Ç’a été difficile. Il y a eu tant de choses qui m’ont permis de me retrouver ici aujourd’hui, a-t-elle mentionné aux spectateurs alors qu’elle se tenait sur le court central. Ce sera probablement la plus belle expérience de ma vie, samedi, lorsque je participerai à la finale de Wimbledon. »

Barty est devenue la première joueuse australienne à atteindre la finale de Wimbledon depuis Evonne Goolagong en 1980.

Barty, qui est âgée de 25 ans, a gagné les Internationaux de France en 2019 _ il s’agissait de son premier titre majeur en carrière.

Jeudi, Kerber a servi pour la deuxième manche à 5-3, mais elle a été brisée à zéro.

Barty a ensuite pris les commandes du bris d’égalité 6-0, et elle a converti sa quatrième balle de match lorsque Kerber a expédié son retour du revers dans le filet.

« Ç’a été l’un des meilleurs matchs de tennis de ma carrière, a confié Barty. ‘Angie’ m’a forcée à tout donner aujourd’hui. »

Kerber avait gagné le titre à Wimbledon en 2018, et fut finaliste en 2016.

De son côté, Pliskova s’est qualifiée pour sa deuxième finale en carrière à Wimbledon en disposant de Sabalenka, dans un duel entre deux puissantes cogneuses.

Sabalenka a préservé les huit balles de bris offertes à son adversaire au premier set – dont quatre à 5-5 -, puis elle a converti sa première lorsque la Tchèque a commis une double faute sur une balle de manche.

Pliskova est finalement parvenue à briser Sabalenka pour prendre les commandes 3-2 au deuxième set, et de nouveau au début de la manche ultime pour avoir l’avantage.

La joueuse âgée de 29 ans n’avait pas concédé une seule manche dans ce tournoi avant d’affronter Sabalenka. Elle fut finaliste aux Internationaux des États-Unis en 2016.

Partager sur
fb-share-icon660
450
Pin Share20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *