fbpx

L’UFDG : Bientôt une marche prévue dans la rue,tous les recours possibles épuisés !

Si la Justice ne se déclare pas incompétente, elle refuse tout bonnement d’organiser des procès justes et équitables. Une réalité que dénonce l’un des membres du collectif des avocats de l’UFDG : « La volonté des jeunes de l’UFDG de revenir aux manifestations place au cœur du débat le rôle de la justice dans un État de droit », déclare dans la presse locale le Maître Mohamed Traoré.

Aujourd’hui, l’UFDG a usé de tous les recours judiciaires possibles en vue d’obtenir réparation, suite à la fermeture de ses locaux, à la détention de ses militants, à la confiscation du passeport de Dalein Diallo, au refus du pouvoir de Conakry de laisser sortir des cadres de la formation politique, etc. Cet agacement a fini par choquer l’opinion politique, frustrer l’UFDG et révolter sa jeunesse. « L’UFDG a utilisé les voies de droit en privilégiant toujours la saisine des  juridictions. Mais celles-ci se sont toujours déclarées incompétentes à connaître de ce litige. Or, dans une société, tout litige devrait avoir un juge pour ne pas que la justice privée prenne le dessus », regrette Me Traoré qui ajoute : « Si les jeunes de l’UFDG font le constat qu’ils ne peuvent pas obtenir gain de cause par voie judiciaire, ils estiment n’avoir plus d’autre choix que le recours aux manifestations. Il reste à espérer que le droit constitutionnel de manifester de l’UFDG sera respecté. C’est qui n’est pas très sûr. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *