LIRE AUSSI

0 2 minutes 6 mois

Le Liberia a accueilli pendant deux jours le ministre français des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drihan. La première visite d’un ministre français à Monrovia depuis 40 ans a permis au président George Weah d’évoquer le renforcement des relations bilatérales.

Le projet d’un pacte militaire

Les deux hommes ont inauguré la nouvelle alliance française à Monrovia et échangé sur la possibilité d’une coopération en matière de sécurité dans le cadre d’un pacte militaire proche de celui conclu entre la France et la Côte d’Ivoire.

“Nous voulons agir ensemble, et je sais que c’est aussi votre préoccupation, contre les menaces que représente la progression des groupes terroristes du Sahel au Golfe de Guinée, et l’inauguration près d’Abidjan de l’académie internationale de lutte contre le terrorisme contribue à ces actions de partenariat, essentielles dans la lutte contre ces drames“, a déclaré Jean-Yves Le Drihan.

Le ministre français a poursuivi sa tournée en Afrique de l’ouest par une visite au Burkina Faso. Il s’est entretenu à Ouagadougou avec le président Roch Marc Christian Kaboré et a présenté les condoléances de son pays après le drame vécu par les populations de Solhan.

Jean-Yves Le Drihan a également rassuré le chef de l’état burkinabé sur la participation française dans la lutte contre les groupes djihadistes dans le Sahel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *