LIRE AUSSI

0 1 minute 5 mois

Le Gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a sifflé la fin de ce qui peut être qualifié de récréation dans le débat sur le franc Cfa qui, jusque-là, semble aller dans tous les sens. Pour la première fois, M. Tiémoko Meyliet Kone a enfin accepté de sortir du mutisme que s’étaient imposés les autorités monétaires pour répondre aux différentes questions que se posent les pourfendeurs et les défenseurs du Cfa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *