LIRE AUSSI

La Cédéao hausse le ton Guinée et Mali.
0 1 minute 3 semaines

La Cédéao hausse le ton Guinée et Mali.

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo  –  Copyright © africanews
Hannah McKay/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

Réunie à Accra au Ghana pour discuter du Mali et de la Guinée, la CEDEAO a décidé de hausser le ton. Les 15 pays membres ont en effet décidé de durcir les sanctions individuelles contre les militaires au pouvoir dans les deux pays.

Dans les deux pays, la CEDEAO réclame la même chose : une transition courte, et surtout l’organisation d’élections le plus rapidement possible. En Guinée, la CEDEAO note une dynamique positive. Mais au Mali, où les élections ont été programmées pour février 2022, l’organisation ouest-africaine ainsi que différents partis politiques du pays ont fait part de leurs inquiétudes quant au respect de cette date.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *