LIRE AUSSI

Guinée Le Colonel Doumbouya Adopte la fermeté face à la Cedeao .
0 3 minutes 3 semaines

Guinée : Le Colonel Doumbouya Adopte la fermeté face à la Cedeao .

CONAKRY- La réponse est sans équivoque ! Déjà sous « sanctions », le président de la Transition guinéenne a décidé d’adopter la fermeté face à Nana Akufo Addo et ses pairs. Il a rejeté en bloc une décision majeure de la CEDEAO, à savoir la nomination d’un envoyé spécial en Guinée. Le colonel Mamadi Doumbouya estime que ce « n’est ni opportun, ni urgent » de nommer un médiateur pour la Guinée, dès lors selon lui, il n’y a aucune crise interne, de nature à compromettre le cours normal de la Transition.

Dans une lettre adressée au président en exercice de la Cédeao, le chef de la junte militaire qui a renversé Alpha Condé a récusé Mohamed Ibn Chambas, alors qu’au sein même de la classe politique guinéenne, la nomination de l’ancien diplomate de l’ONU divise.

« La nomination d’un Envoyé Spécial ne nous parait ni opportun, ni urgent dans la mesure où aucune crise interne, de nature à compromettre le cours normal de la Transition, n’est observée. La mise en place des organes de la Transition se déroule comme prévu, dans un climat apaisé et en parfaite symbiose avec les Forces Vives du pays.

e dirigeant guinéen fait mention qu’il a pris connaissance des conclusions et décisions issues du 3ème Sommet extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, tenue le 7 novembre 2021 à Accra, sur la situation en République de Guinée et en République du Mali.

« Concernant mon pays, j’ai particulièrement noté la reconnaissance par le Sommet des avancées enregistrées dans le déroulement du processus de Transition. Je tiens à vous réitérer que mon engagement demeure ferme à tout mettre en œuvre pour poursuivre ce processus de manière inclusive et concertée, conformément aux dispositions de la Charte de la Transition servant de Constitution provisoire », assure Mamadi Doumbouya.

De même, il rassure quant à la disponibilité du Gouvernement guinéen à entretenir un dialogue constant et une coopération étroite avec la CEDEAO durant cette « phase cruciale de la vie de notre Nation ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *