LIRE AUSSI

0 3 minutes 6 mois

Depuis la dernière sortie du gouvernement qui dit vouloir augmenté le prix du carburant à la pompe, les réactions n’arrêtent pas de se faire entendre de par et d’autres. Certains mêmes sont allés jusqu’à démontrer la volonté du gouvernement à ne pas vouloir le bonheur de la population, d’autres par contre ont défendu le gouvernement dans son ensemble .

Mais dans toutes cette situation une question reste en suspens . Pourquoi le gouvernement ne cherche t’il pas à arrêter toute cette panique pour le carburant dans le pays et pourquoi les stations services refusent de servir comme d’habitude le carburant aux clients qui le désir ?

Pourquoi toutes cette panique?

Selon certains leader de l’opposition le gouvernement n’a pas l’intention d’aider la population puisqu’il prélève déjà des intérêts dans le prix actuel du litre du carburant, donc pour eux  le gouvernement cherche juste à couvrir la corruption et la gabegie financière qui a occasionné une crise économique dans tous les secteurs d’activités du pays . Pour le gouvernement il persiste et signe en disant qu’il subventionne le carburant dans son ensemble.

Alors, selon le constat fait sur le terrain il semblerait que cela na pas d’impact qui conduirai à l’amélioration du quotidien Guinéen ,par contre pour les gérants de stations-services , selon certains témoignages, les gérants refuse de servir le carburant. Quand une crise du carburant éclate ,les populations envahissent les stations-service ,dans le but de ne pas  manquer de carburant. Des menaces sont souvent synonyme de troubles au lendemain d’une annonce de cette ampleur.

Donc il arrivent que certaines stations-services manque de carburant d’autres par contres ont du carburant mais se réserve de servir en ayant dans l’esprit d’attendre l’annonce du nouveau prix . Si le prix annoncé est supérieur au prix d’avant ,il aura l’excuse parfaite de maintenir se prix .

Par contre ils existent d’autres causes d’où l’ont voit la demande du carburant augmenter , parmi ces clients il y’a ceux du marché noir qui achète et revendent à des prix très élevés comme ce que nous voyons actuellement, certains endroits en Guinée , comme à l’intérieur du pays où le litre du carburant au marché noir est revendu à 15000fg .

Cela prouve Aujourd’hui que le gouvernement Guinéen doit prendre ses responsabilités vis à vis de la situations, qui n’arrête guère de se détérioré, afin de rassuré la population guinéenne pour améliorer leurs quotidiens et conditions de vies.

Par Alpha Oumar Bah

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *