LIRE AUSSI

chine inondation
0 3 minutes 2 mois

Plus de 120 000 personnes ont été déplacées et 1,75 million d’habitants sont affectés en Chine par les fortes pluies tombées dans le Shanxi, province enclavée du nord du pays. Des inondations qui ont également entraîné la fermeture d’une soixantaine de mines de charbon, alors que la Chine est confrontée aux pénuries d’électricité.

Le déluge et ses champs inondés, les sauveteurs à la peine, la mobilisation des volontaires… De nouveau, la télévision centrale de Chine a les pieds dans l’eau ce mardi 12 octobre. Mais cette fois, en plus des 190 000 hectares de cultures détruits et des 17 000 bâtiments endommagés, les intempéries frappent l’une des principales régions productrices de charbon.

Les 670 mines à charbon du Shanxi ont produit plus d’un milliard de tonnes en 2020. Au moins 60 d’entre elles ont dû suspendre leurs activités entre le 2 et le 7 octobre en raison des inondations, selon les autorités locales. Une annonce qui tombe mal dans un contexte énergétique pour le moins contrarié. Les coupures de courants imposées dans plusieurs régions ralentissent l’appareil de production, alors que la reprise mondiale sollicite fortement l’atelier du monde.

Les analystes inquiets d’un risque accru d’inflation

Résultat : le gouvernement central est contraint de mettre un mouchoir sur ses objectifs de réduction de gaz à effet de serre. Les mines de Mongolie intérieure (deuxième producteur du pays), voisines du Shanxi, ont été appelées à la rescousse. Ordre d’augmenter la production. Autorisation aussi de relever les prix de l’électricité.

Vendredi, le Premier ministre chinois a autorisé les compagnies d’électricité à augmenter leurs tarifs jusqu’à 20% du prix de référence. Les analystes ont averti que cette décision pourrait aggraver les inquiétudes en matière d’inflation alors que les prix à la production sont en hausse et atteignent même un record depuis 13 ans en raison d’une flambée des prix des matières premières.

www.lourdtguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *