LIRE AUSSI

0 2 minutes 5 mois

L’Union africaine des télécommunications (UAT) et la société chinoise Huawei Technologies Limited ont signé un protocole d’accord visant à renforcer les capacités de transformation des TIC sur le continent africain. Le mémorandum d’entente a été signé le jeudi 24 juin 2021 à Nairobi.

Cet accord avec le géant du numérique va offrir une formation en développement des compétences aux personnels des Etats membres de l’Union africaine des télécommunications (UAT), une agence spécialisée de l’Union africaine.

« Dans le cadre de l’accord,  Huawei offrira une formation en développement des compétences aux personnels des Etats membres de l’UAT, notamment en leur donnant une nouvelle formation ou en relevant le niveau de leurs compétences », a martelé  John Omo, secrétaire général de l’UAT.

Le protocole d’accord verra également les deux organisations collaborer pour soutenir l’innovation locale, partager des informations sur les dernières tendances, défis et solutions en Afrique et dans le monde.  Il sera aussi question de développer l’économie numérique ainsi que la connectivité rurale sur le continent, en approfondissant la recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *